• Tahar DJAOUT

    Tahar DJAOUT

    Tahar Djaout est né en 1954 à Oulkhou (Ighil Ibahriyen) près d'azefoun en Kabylie.
    En 1970 sa nouvelle Les insoumis reçoit une mention au Concours littéraire « Zone des tempêtes ». Il achève ses études l'année suivante au Lycée Okba d'Alger et obtient en 1974 une licence de mathématiques à l’Université d'alger.

    Tahar Djaout écrit ses premières critiques pour le quotidien El Moudjahid.
    Responsable de 1980 à 1984 de la rubrique culturelle de Algerie-Actualité, il y publie de nombreux articles sur les peintres et sculpteurs (baya,mohamed Khedda,Denis martinez, Hamid Tibouchi,Mohammed Demagh) comme sur les écrivains algériens de langue française dont les noms et les œuvres se trouvent alors occultés, notamment, Mouloud Ferraoun,Mouloud Mammerie,Mohammed Dib,Jean Amrouche, Rachid Bey,Jean Senac,Bachir Hadj Ali,Hamid Tibouchi,Mensour Boulennouar,Youcef Sebti, Kame Bencheikh,Abdelhamid Laghouati,Malek Alloula,Nabil Farès...

    En 1985 Tahar Djaout reçoit une bourse pour poursuivre à Paris des études en Sciences de l’information. De retour à Alger en 1987 il reprend sa collaboration avec "Algérie-Actualité". Alors qu'il continue de travailler à mieux faire connaître les artistes algériens ou d'origine algérienne (par exemple Med Aksouh, Choukri Meslmi, ...) les événements nationaux et internationaux le font bifurquer sur la voie des chroniques politiques.

    Il quitte en 1992 Algérie-Actualité pour fonder, avec quelques uns de ses anciens compagnons, notammen Arezki Metref et Abdelkrim Djaad, son propre hebdomadaire : le premier numéro de Ruptures dont il devient le directeur, paraît le16 janvier 1993.

    Victime d'un attentat islamiste, le 26 mai1993, alors que vient de paraître le n° 20 de son hebdomadaire et qu’il finalise le n° 22, Tahar Djaout meurt à Alger le 02 juin et repose dans son village natal d'Oulkhou en Kabylie.
     

    -Dessin de A.Mesli.

                                                        -Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Tahar_Djaout

     



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :